Quand les bobos font les beaux !

Posté le 11 août 2012

Même parmi une foule à la sauce Woodstock nous serions capable de reconnaître le bobo de service. Car il est reconnaissable à ce petit je-ne-sais-quoi qui agace immédiatement. Le bobo ne vit pas pour lui, il fait toujours bien attention à être vu. Avez-vous remarqué un bobo faisant ses courses dans une grande surface d’un centre ville ? Il ne fait pas ses courses pour lui mais pour les autres clients. Et ce phénomène est pire et démultiplié lorsqu’il est accompagné de ses enfants. À ce moment alors, nous avons droit à la lecture de toute l’encyclopédie du savoir-bien-acheter et surtout du savoir-bien-manger.

Ce jour, une dame légèrement marquée par les ans, appartenant à cette famille grandissante, fait ses courses (j’ai oublié de vous signaler un élément absolument indispensable au bon goût des produits achetés : le panier en osier).

Ma cliente en effet en possède un et y pose, comme des oeufs fraîchement pondus, ses haricots verts, ses abricots, ses tomates…sans oublier toutes ses salades et herbes aromatiques. Tout ce petit monde posé amoureusement est obligatoirement bio. Sinon, à quoi bon posséder un panier en osier !

Cette personne s’arrête devant le rayon des vins rosés et blancs et me demande de lui attraper une bouteille à la dernière étagère. Ce que je fis avec plaisir, je ne suis ni sectaire ni raciste !…La bouteille de ce vin rosé porte le nom d’une célèbre station balnéaire, la plus connue au monde. Surpris de voir son choix, je reste persuadé que ce n’est que pour le nom qu’elle a choisi cette bouteille. Pour être un peu piquant, je lui signale que de très bons vins locaux et régionaux existent sûrement plus sains, moins trafiqués et surtout issus des producteurs de proximité, que ce produit de pur marketing (jugement gratuit, uniquement pour la provoc). Elle me rétorque, « vous savez, je m’en fous qu’il soit trafiqué ! Tout le monde en achète ». Soit elle s’est foutue de moi (ce que je crois), soit elle est sincère et les arguments bio de son panier (n’oubliez pas, celui en osier) ne sont alors que pour la frime et non pour la santé. Ce n’est pas très beau, beau !